AccueilRoland GarrosIntraitable Nadal

Intraitable Nadal

-

Loin de réaliser le meilleur match de sa carrière face à Jannik Sinner en huitièmes de finale de Roland Garros, Rafael Nadal s’est malgré tout imposé en trois manches, dégou­tant au passage le jeune italien. 

Pourtant, tout avait si bien commencé pour Jannik. Malgré un break concédé d’en­trée de match, le 19e mondial décide d’en­clen­cher la machine à ogives et remporte les quatre jeux suivants. 4–2 puis 5–4 et Sinner n’est plus qu’à un jeu de prendre un set au roi de la terre à Roland pour la première fois depuis la finale 2019 face à Dominic Thiem.

Sauf que l’Espagnol ne l’en­tend pas de cette oreille et réalise un sublime débreak blanc. C’est fait, le match vient de tourner et Rafa engrange les six jeux suivants. 7–5, 4–0. Qu’il est dur de défier ce monstre sur ses terres. Déjà passé tout proche de lui chiper une manche en 2020, Sinner a encore échoué et ce n’est pas un petit trou d’air de Nadal qui lui permettra de revenir à 4–4 qui chan­gera quelque chose. 

L’homme aux 13 Roland Garros est tout simple­ment trop fort pour le jeune trans­alpin. Plus puis­sant, plus véloce, plus malin et surtout plus expé­ri­menté, mille fois plus. 

La dernière manche est un récital pour Rafael et un véri­table chemin de croix pour le protégé de Riccardo Piatti, qui assiste impuis­sant depuis les tribunes à la démons­tra­tion de force du maître des lieux face à son jeune poulain. 

Une victoire 7–5, 6–3, 6–0 en 2h15 de jeu pour Rafael Nadal qui rejoint les quarts de finale sans perdre le moindre set. Son prochain adver­saire, l’Argentin Diego Schwartzman, est plus que prévenu.

Instagram
Twitter