Accueil Roland Garros Jason Collins (Directeur Wilson) : « J’aimerais que Nadal l’emporte pour que cette histoire…

Jason Collins (Directeur Wilson) : « J’aimerais que Nadal l’emporte pour que cette histoire de balles ne soit qu’une anecdote »

-

Les nou­velles balles Wilson ont beau­coup fait par­ler depuis le début de Roland‐Garros. Plusieurs joueurs dont Rafael Nadal les ont cri­ti­quées. Jason Collins, direc­teur mon­dial des pro­duits des sports de raquettes chez l’équipementier amé­ri­cain, a été contraint de réagir pour The Associated Press.

« J’aimerais que Nadal l’emporte pour que cette his­toire de balles ne soit qu’une anec­dote, a‑t‐il éton­ne­ment décla­ré. Je suis convain­cu que lorsque la pous­sière retom­be­ra sur cet évé­ne­ment, la balle ne sera pas ce dont on se sou­vien­dra de ce Roland Garros 2020 »

Il a éga­le­ment réagi aux pro­pos de Daniel Evans, esti­mant que « ces balles ne devraient même pas être don­nées à un chien » : « Certaines de ces balles étaient lit­té­ra­le­ment dans une flaque d’eau. Elles auraient dû être reti­ré du jeu », a esti­mé le direc­teur de Wilson.

Enfin, Jason Collins a sou­li­gné la qua­si simi­li­tude selon lui entre ses balles et les anciennes (Babolat) : « D’un point de vue pure­ment tech­nique, les balles sont pra­ti­que­ment iden­tiques. Le poids, le rebond, la taille sont très très proches. Chaque fois qu’il y a un chan­ge­ment, ces gars et ces filles sont extrê­me­ment sen­sibles et mal­heu­reu­se­ment par­fois la per­cep­tion prend le pas sur le bon sens », a‑t‐il conclu, glis­sant un petit tacle aux joueurs.

Instagram
Twitter