AccueilRoland GarrosKrejčíková : « Quand j’étais petite fille, j’ai grandi dans une ville…

Krejčíková : « Quand j’étais petite fille, j’ai grandi dans une ville où nous n’avions pas de coach. Je ne pensais pas que je jouerais un jour au niveau professionnel »

-

Barbora Krejčíková vit un rêve éveillé. Qualifiée pour la finale après un magni­fique combat contre Maria Sakkari (7–5, 4–6, 9–7), elle a fait part de son immense bonheur en confé­rence de presse. La Tchèque, qui jouera aussi la finale du double, a du mal à réaliser ce qui lui arrive. Surtout, la 33ème mondiale explique qu’elle n’était pas prédes­tinée à disputer une finale de Grand Chelem.

« Quand j’étais petite fille, j’ai grandi dans une ville où nous n’avions pas de coach. Je ne pensais pas que je joue­rais un jour au niveau profes­sionnel. J’ai toujours pensé : « Je m’amuse, j’aime jouer sur le court, m’en­traîner ». C’était quelque chose que j’ai­mais tout simple­ment. On ne m’a jamais forcée me rendre sur le court. Je n’ai jamais pensé embrasser cette carrière. Plus tard, à 17–18 ans, j’ai joué des Juniors ITF et je me suis dit « peut‐être pourrait‐je avoir une carrière comme cela », parce que j’aime le tennis vrai­ment. Et puis, je n’ai jamais imaginé que j’ar­ri­verai en finale d’un Grand Chelem. Je ne sais pas, ça a l’air incroyable. Mais, en fait, je n’ar­rive pas à y croire, mais cela arrive vraiment. »

Instagram
Twitter