Accueil Roland Garros La belle histoire de Trungelliti

La belle histoire de Trungelliti

-

Éliminé au troisième tour des qualifications de Roland Garros, Marco Trungelliti (190ème) a naturellement décidé de rentrer à son domicile de Barcelone. Sauf que l’australien Nick Kyrgios a décidé de déclarer forfait seulement un jour avant son premier tour face à Bernard Tomic. L’Argentin a donc été appelé en urgence par les organisateurs en tant que « Lucky Looser » et c’est en voiture qu’il a effectué le trajet jusqu’à Paris en compagnie de sa famille (son frère, sa mère et sa grand-mère). Bien lui en a pris puisqu’il a disposé du fantasque australien en quatre manches (6-4, 5-7, 6-4, 6-4) et qu’il se retrouve par conséquent qualifié pour le deuxième tour où il affrontera Marius Copil ou Marco Cecchinato. Une belle histoire qui se chiffre déjà à 79 000 euros de prize-money assuré.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook