AccueilRoland GarrosLa déclaration très forte de Stephens sur Wimbledon : "Il y a...

La déclaration très forte de Stephens sur Wimbledon : « Il y a des choses qui se sont mal passées autrefois, que l’on ne doit pas dire »

-

En confé­rence de presse après sa victoire au 1er tour à Roland‐Garros, Sloane Stephens a défendu avec vigueur le choix de la WTA et de l’ATP de ne pas attri­buer les points de Wimbledon 2022, suite à l’ex­clu­sion des joueurs russes et biélo­russes. L’Américaine a même tenu des propos assez intri­guant sur les coulisses de cette déci­sion, en sous‐entendant notam­ment qu’un accord a tenté d’être trouvé avec le Grand Chelem londonien.

« Il y a des choses qui se sont mal passées autre­fois. Il y a des choses que l’on ne doit pas dire, donc cela reste non‐dit. En tout cas, nous avons beau­coup travaillé pour faire en sorte que chacun ait sa chance de jouer. Ce n’est pas ce qu’il s’est passé. Il y a beau­coup de joueuses, il y a beau­coup de personnes qui ont mal été infor­mées et qui ne savaient pas ce qu’il s’était passé avant la déci­sion finale, les semaines avant. La déci­sion prise a été la meilleure déci­sion pour le circuit, pour les joueuses et les joueurs (…) Lorsqu’on regarde les prin­cipes du jeu, la discri­mi­na­tion n’est pas accep­table ni acceptée, c’est exac­te­ment ce qui se passe. Tant que ça existe, il n’y a pas de point, il n’y a pas de point, mais ce n’est pas à nous de choisir quand on applique la règle ou pas. On a des prin­cipes, on s’y tient. C’est ça la règle sur le circuit. Nous sommes unis », a déclaré l’Américaine.