AccueilRoland GarrosLa WTA réagit au cas Sharapova

La WTA réagit au cas Sharapova

-

Steve Simon, patron de la WTA, a réagi à la déci­sion de la Fédération fran­çaise de tennis de ne pas accorder de wild‐card à Maria Sharapova :

« Les wild‐cards sont offertes à la discré­tion des tour­nois. Je soutiens les joueurs et joueuses qui en béné­fi­cient et je leur souhaite bonne chance. Ce sera un Roland Garros exci­tant. Ce avec quoi je ne suis pas d’ac­cord, c’est la base invo­quée par la FFT pour sa déci­sion à l’égard de Maria Sharapova. Elle a respecté la sanc­tion imposée par le TAS. Le programme anti‐dopage est soutenu par les Grands Chelems, la WTA, l’ITF et l’ATP. Il n’y aucune raison pour un membre du TADP (Tennis Anti‐Doping Programme) de péna­liser un joueur ou une joueuse au‐delà des sanc­tions énoncées. »