AccueilRoland GarrosLE FOCUS DU JOUR : Berdych-Gulbis, ça va cogner !

LE FOCUS DU JOUR : Berdych‐Gulbis, ça va cogner !

-

Cela risque de taper très fort, cet après‐midi, sur le Suzanne Lenglen. Tomas Berdych et Ernests Gulbis vont croiser le fer. Le « fer », certai­ne­ment le bon mot pour décrire leur raquette, tant chacun d’eux s’en sert comme d’un hachoir avec un maximum de puis­sance. Berdych, c’est ce gars qui ne fait pas de bruit dans ce tournoi de Roland Garros et qui, pour­tant, est en quarts de finale. Un gars qui a su bien négo­cier un troi­sième tour piège face à Bautista‐Agut et un huitième toujours compliqué contre John Isner. Et qui a frappé une moyenne de 48 points gagnants lors de ses quatre premiers tours. Impressionnant, d’au­tant qu’il a aussi pu s’ap­puyer sur une première de feu, la passant dans 60% des cas et faisant le point­der­rière dans 80%. 

Gulbis est prévenu : il ne sera pas facile de faire vaciller Berdych ce mardi, d’au­tant que le Tchèque a, en plus, l’avan­tage de l’ex­pé­rience, puis­qu’il va disputer son 10ème quarts de Grand Chelem en carrière. Mais le Letton est un chien fou capable du meilleur comme du pire. Et il a déjà battu Berdych lors de leur seule confron­ta­tion dans un tournoi majeur : c’était au premier tour de Wimbledon, en 2012, avec un succès 7–6(5) 7–6(4) 7–6(4). Au « head‐to‐head », il n’est d’ailleurs mené que 4–2 par son adver­saire du jour. Surtout, Gulbis a, lui aussi, la capa­cité de s’ap­puyer sur une première balle dévas­ta­trice, tout en frap­pant des points gagnants de n’im­porte quel endroit du court. Federer en a d’ailleurs pris plein dans la figure, dimanche dernier, écoeuré par la réus­site inso­lente d’Ernests. Une ques­tion de pose : le Letton gardera‐t‐il sa concen­tra­tion ? S’il sort un peu du match, ça pour­rait ne pas pardonner…

Quoi qu’il en soit, la rencontre pour­rait être à suspens… et à rallonge ? 

La décla de Gulbis au sujet de son match face à Berdych, après sa victoire sur Federer, dimanche

« Je ne sais pas comment ça va se passer. Maintenant, je n’en sais rien, je n’y ai pas encore pensé. Je viens de terminer mon match contre Federer. […] Je vais être soutenu par le public, mais contre Berdych, je ne pense pas que le public sera pour moi ou pour lui. Ce sera beau­coup plus partagé. J’accumule de la confiance. Pour obtenir de bons résul­tats, il faut travailler d’arrache‐pied, travailler très dur. Et, si je fais mon travail, je sais que je suis en mesure de bien jouer au tennis. »

Les cotes

Victoire de Tomas Berdych : 1,48

Victoire d’Ernests Gulbis : 2,10

La victoire d’Ernests Gulbis sur Roger Federer en huitièmes de finale…

    Federer commencerait‐t‐il à en avoir marre ?

    Novak Djokovic au sujet de Dusan Lajovic, adver­saire de Rafael Nadal en 1/8èmes à Roland Garros

    Les mots de Novak Djokovic après sa victoire sur Jo‐Wilfried Tsonga en 1/8èmes à Roland Garros