Accueil Roland Garros Le huis-clos à Roland-Garros, cela fait un bail que c'est dans les...

Le huis-clos à Roland-Garros, cela fait un bail que c’est dans les tuyaux

-

Comme on l’a précisé ici à maintes reprises, il est clair que l’option d’organiser un tournoi de Roland-Garros à huis-clos fait partie d’un certain nombre d’options. En fait, la Fédération Française de tennis travaille sur toutes les possibilités et cela tout en observant ce qu’il se passe dans le monde autour de toutes les grandes compétitions.

En ayant très rapidement changer sa date, elle a donc eu le flair de choisir également son destin plutôt d’être mesulée par une décision étatique. Selon beaucoup de spécialistes une partie du sort de Roland-Garros est aussi lié à la tenue du Tour de France bien que les deux évènements soient assez différents. Dans une moindre mesure, Roland-Garros sera aussi « dépendant » du choix de l’US Open.

Le huis-clos a donc été toujours dans les tuyaux, dès que la pandémie s’est accélérée. Il pourra aussi très vite s’effacer si cette crise sanitaire devient de moins en moins virulente, bien que l’on pense ici que forcément des aménagements seront mis en place.

Au final, rien n’est vraiment acté, et c’est l’intensité de la crise du Covid19 qui dicte les décisions. C’est aussi elle qui officialisera également si effectivement Roland-Garros sera décalé d’une semaine. Aujourd’hui si une annonce a été faite dans certains médias, nos informations confirment que rien n’est officiel, qu’il s’agit d’une option proposée par la FFT aux instances du tennis pour favoriser la mise en place d’un nouveau calendrier.

Instagram
Twitter