AccueilRoland GarrosLe pass vaccinal perd deux mois et Djokovic peut s'inquiéter !

Le pass vaccinal perd deux mois et Djokovic peut s’inquiéter !

-

Comme toutes les personnes conta­mi­nées, le Serbe béné­fi­ciait d’un pass vaccinal de 6 mois. Il était donc dans les clous (son test date du 16 décembre dernier, ndlr) pour parti­ciper à Roland‐Garros en mai prochain. 

Mais le pass vaccinal lié au réta­blis­se­ment après avoir contracté le virus a été réduit à 4 mois depuis hier.

Cela veut tout simple­ment dire que le Serbe ne pourra parti­ciper à Roland‐Garros si le pass vaccinal est main­tenu. Plus « drôle » en terme de calen­drier, il sera hors‐la‐loi pour la demi‐finale de Monte‐Carlo. 

Seul espoir, il existe une option pour que le pass vaccinal soit suspendu « grâce » au variant Omicron ou bien qu’on change de gouver­ne­ment en avril…