AccueilRoland GarrosLendl : "Même si j'avais perdu cette finale face à McEnroe en...

Lendl : « Même si j’avais perdu cette finale face à McEnroe en 84, j’en aurais quand même gagné beaucoup d’autres »

-

Ivan Lendl s’ex­prime rare­ment, mais quand il le fait, ce n’est pas pour plai­santer. Bien sur lors de ce live produit par We Are Tennis, il a été inter­rogé sur la fameuse finale à Roland‐Garros face à John McEnroe en 84, où mené deux sets à zéro, il revient pour l’emporter.

Au delà de l’in­ci­dent connu par les passionnés lié à un photo­graphe qu’in­vec­tive rude­ment John McEnroe, c’est aussi les condi­tions du match qui commen­çaient à atteindre l’Américain : « On peut penser que cela a été le tour­nant du match cet inci­dent avec le photo­graphe car je prends enfin le comman­de­ment, mais à vrai dire, ce jour là il faisait très chaud. Le duel avait lieu entre un joueur artiste et un athlète puis­sant et fort physi­que­ment. Il était donc évident pour moi que plus le match serait long, plus je pouvais l’emporter. Je comprends qu’au­jourd’hui que l’on puisse penser que c’est cette finale qui m’a permis de construire ma carrière, mais je ne le crois pas. Si j’avais perdu cette finale, j’en aurais gagné beau­coup d’autres. Je sentais à cet instant de ma carrière que je progres­sais, que j’étais de plus en plus complet, plus fort physi­que­ment, et que ce n’était, au final, qu’une ques­tion de temps »