AccueilRoland GarrosMauresmo : "Je serai à la hauteur de cette mission, j'ai vraiment...

Mauresmo : « Je serai à la hauteur de cette mission, j’ai vraiment aussi envie que le tournoi sorte un peu de sa zone de confort »

-

Fraichement élue direc­trice de Roland‐Garros, Amélie Mauresmo a donc présenté sa philo­so­phie même si elle a aussi insisté sur le fait qu’il fallait qu’elle prenne en main les dossiers.

« Dès 14 heures, ce jour, je serai au travail. Bien sûr que j’ai des idées sur divers sujets comme la program­ma­tion, l’ac­cueil des joueurs, la remise des prix, les inter­views sur le court etc. J’ai un rapport à ce tournoi qui est parti­cu­lier et je pense malgré tout sans faire preuve d’un manque d’hu­mi­lité que peu de personnes ont vécu le tournoi sur toutes ses facettes comme c’est le cas pour moi. C’est donc une grande fierté de prendre la suite de Guy qui a fait du très bon travail. Maintenant je peux vous dire que je serai à la hauteur de cette mission, que j’ai vrai­ment aussi envie que le tournoi sorte un peu de sa zone de confort », a expliqué Amélie Mauresmo très souriante.

Sans le dire vrai­ment, il est clair que c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour Roland‐Garros. Le style d’Amélie ne sera pas celui de Guy qui était visi­ble­ment un peu trop conser­va­teur. Il faut dire que la concur­rence entre les tour­nois du Grand Chelem est impor­tante. Le choix d’Amélie, qui a rare­ment raté des chal­lenges dans le tennis, est donc tout à fait légitime. 

Instagram
Twitter