AccueilRoland GarrosMauresmo (qui a programmé seulement un match féminin en session de nuit)...

Mauresmo (qui a programmé seulement un match féminin en session de nuit) : « Je ne me sens pas mal et je ne trouve pas ça injuste de dire qu’il y a plus d’attrait pour les matchs masculins »

-

Présente ce mercredi matin en confé­rence de presse pour faire un bilan de sa première année en tant que direc­trice de Roland‐Garros, Amélie Mauresmo a notam­ment été inter­rogée sur la très faible présence des matchs fémi­nins en session de nuit (seule­ment un sur 10). Et sa réponse a la mérite d’être très honnête. 

« Dans l’ère dans laquelle nous sommes en ce moment, et en tant que femme, aussi en tant qu’ancienne joueuse, je ne me sens pas mal ou je ne trouve pas ça injuste de dire qu’au­jourd’hui, il y a plus d’at­trait pour les matchs mascu­lins. Mon objectif, lorsque j’ai commencé la program­ma­tion au jour le jour, c’était d’es­sayer de voir, et depuis les premiers tours, lorsque le tableau est tombé, quels seraient les matchs du tableau féminin qui pour­raient être présentés en session de nuit. Vous voyez les oppo­si­tions, les confron­ta­tions ou les stars que l’on pouvait iden­ti­fier comme étant en session de nuit. Voilà, il y a tous ces para­mètres à prendre en compte. Cela a été diffi­cile. Sincèrement, j’ai essayé de me pencher dessus presque tous les jours. Avec toute l’équipe, on a vrai­ment essayé cela, on s’est concentré là‐dessus. Je l’ad­mets, cela a été diffi­cile, et cela a été diffi­cile de trouver le match de la journée pour plus qu’une seule journée. C’est assez inté­res­sant car, comme je le disais, comme on n’a qu’un seul match en session de nuit, c’est diffi­cile de faire ce choix. »