AccueilRoland GarrosMauresmo sur les night sessions : "On se dit que c'est juste...

Mauresmo sur les night sessions : « On se dit que c’est juste 10 matchs et qu’il y a un jour de récupération derrière, même deux pour Nadal »

-

Pour sa première édition en tant que direc­trice de Roland‐Garros, Amélie Mauresmo a déjà dû prendre des déci­sions diffi­ciles, comme celle de programmer le choc entre Rafael Nadal et Novak Djokovic en night session. Elle semble fina­le­ment avoir trouvé le bon compromis étant donné que Prime Video a diffusé gratui­te­ment le quart de finale. Mais ces matchs le soir conti­nuent de faire débat, et l’ex‐numéro 1 mondiale avoue s’in­ter­roger elle‐même.

« Ce n’est pas simple. Il est clair que j’ap­prends beau­coup en termes de program­ma­tion. Je me pose des questions…On se dit que c’est juste 10 matches et qu’il y a un jour de récu­pé­ra­tion derrière, même deux en ce qui concerne Rafael Nadal qui ne rejouera que vendredi. Mais il est clair qu’on se posera la ques­tion de l’or­ga­ni­sa­tion de nocturnes à la fin du tournoi, au moment de faire le bilan. En tout cas, je ne remets pas en cause leur succès ou l’en­thou­siasme du public. Mardi, le stade était plein et quasi­ment personne n’est parti avant la fin. J’ai aussi de très bons retours en ce qui concerne les télé­spec­ta­teurs qui sont contents de pouvoir voir un match de tennis le soir après leur journée de travail », a déclaré Mauresmo lors d’une confé­rence de presse ce mercredi.