Accueil Roland Garros Medvedev : "Quand j'étais plus jeune, j'aimais la terre-battue"

Medvedev : « Quand j’étais plus jeune, j’aimais la terre-battue »

-

Lors de son média day, le Russe a avoué que la terre battue restait une surface compliquée pour lui même s’il essayait de l’apprivoiser : « J’aimais bien la terre battue quand j’étais plus jeune. Maintenant, j’ai l’impression que contre de très nombreux joueurs qui sont très bons je perds la qualité de mon jeu. Bien sûr, il y en a qui savent « brosser » la balle comme il faut naturellement me rendant plus vulnérable, c’est normal. Le jeu sur terre demande beaucoup de petits détails qu’il faut ajuster et bien sûr, c’est plus facile pour ceux qui s’entraînent beaucoup sur l’ocre. Et il est évident que je suis un peu moins efficace que d’autres sur terre battue. Le premier match que j’ai joué à Hambourg n’était pas si mauvais, mais mon adversaire a vraiment très bien joué. La seule chose que je peux dire c’est que je dois persévérer car ce n’est pas naturel pour moi »

Le Russe est loin d’être un des favoris du côté de la Porte d’Auteuil. On rappelle qu’en trois participations il n’a jamais passé le 1er tour.

Instagram
Twitter