AccueilRoland GarrosMedvedev sur un éventuel sacre : "C'est tôt pour le dire, mais...

Medvedev sur un éventuel sacre : « C’est tôt pour le dire, mais il est certain que je progresse dans cette direction »

-

Opéré d’une hernie début avril et battu par Richard Gasquet à Genève, Daniil Medvedev répond tout de même présent à Roland‐Garros. Qualifié pour les huitièmes de finale après une pres­ta­tion de haut vol contre Miomir Kecmanovic, le numéro 2 mondial fait désor­mais partie des outsi­ders à Paris, surtout dans sa partie de tableau assez dégagée. 

Alors, le Russe pense‐t‐il à un éven­tuel sacre porte d’Auteuil ? « C’est tôt pour le dire, mais il est certain que je progresse dans cette direc­tion. Aujourd’hui, c’était un match top, je ne suis pas sûr que je puisse mieux jouer sur terre. Physiquement, je me sentais bien, je n’ai pas encore joué en 4 ou 5 sets. On ne sait pas ce qui se passera mais plus je vais jouer de matchs, et je le sais avec l’ex­pé­rience, moins le fait de jouer en cinq sets à un moment va m’embêter. Si le match en 5 sets était arrivé dès le premier tour, pas sûr que je le supporte. Là, avec 3 matchs dans la poche et un à Genève, norma­le­ment cela ne sera pas un problème. Je n’ai pas de douleur. Je ne pense qu’au tennis et je pense être à 100 % », a répondu Daniil qui affron­tera Marin Cilic lundi pour une place en quarts.