AccueilRoland GarrosMurray comme Gaudio ?

Murray comme Gaudio ?

-

Alors qu’Andy Murray connaît son premier jour de repos depuis le début de la semaine, après deux premiers tours compli­qués à Roland Garros, il peut en profiter pour jeter un œil à un parcours qui devrait lui donner du baume au cœur : celui de Gastón Gaudio, en 2004. Vainqueur surprise des Internationaux de France, alors qu’il était classé à la 44ème place mondiale, l’Argentin avait lui aussi dû batailler en cinq manches lors de ses deux premiers matchs Porte d’Auteuil. Face à son compa­triote Guillermo Canas, tout d’abord, pour une victoire 6–2 2–6 4–6 6–3 6–2. Puis face à Jiri Novak, 2–6 6–4 6–4 5–7 6–3. Il avait ensuite vaincu Thomas Enqvist en 4 manches, Igor Andreev, Lleyton Hewitt et David Nalbandian en trois. Avant cette fameuse finale où, d’abord téta­nisé par l’évé­ne­ment et mené deux sets à rien par Guillermo Coria, il était revenu pour sauver deux balles de match et s’im­poser au bout du suspense (0–6 3–6 6–4 6–1 8–6). On devrait en savoir plus sur les simi­li­tudes entre son parcours et celui d’Andy Murray cette année dès vendredi, lors du troi­sème tour du Britannique face à Ivo Karlovic.