AccueilRoland GarrosNadal domine un Gasquet coura­geux, il n’y a plus de français(es) à…

Nadal domine un Gasquet courageux, il n’y a plus de français(es) à Roland Garros

-

Le scénario était écrit à l’avance : une victoire en trois sets de Nadal face à Gasquet devant un court central vide, ou presque, seule­ment rythmé par les timides applau­dis­se­ments des deux clans.

Il n’y a donc pas eu de surprise à ce niveau‐là. En revanche, malgré une première manche au score très sévère (0–6), Richard s’est battu, il a tout donné, faisant par séquence « la leçon » au Majorquin grâce notam­ment à son sublime revers. Il aurait même pu accro­cher un jeu décisif inté­res­sant dans le deuxième set mais la marche était encore un peu trop haute pour celui qui vient d’en­re­gis­trer sa 17e défaite face à l’ogre de la terre battue en autant de confrontations. 

On retiendra évidem­ment la comba­ti­vité du Biterrois sur qui repo­sait les tous derniers espoirs trico­lores sur cette édition 2021 de Roland Garros. Car, oui, il n’y a déjà plus de joueurs ou de joueuses arbo­rant l’écusson bleu‐blanc‐rouge à la porte d’Auteuil et ce avant même le début du troi­sième tour. Triste. Triste comme ce court Philippe‐Chatrier vide et creux frappé par la program­ma­tion douteuse et le couvre feu, le jour des 35 balais de celui qui a remporté 13 coupes des mousquetaires. 

D’ailleurs, Nadal n’a toujours pas perdu le moindre set, chez lui, depuis la finale face à Thiem en 2019. Ce jeudi soir, il s’im­pose 6–0, 7–5, 6–2 après 2h15 de jeu et affron­tera le Britannique Cameron Norrie pour une place en deuxième semaine. Mais une chose est sure, cet anni­ver­saire ne restera pas dans les annales. 

Instagram
Twitter