AccueilRoland GarrosNadal : « Il est plus diffi­cile d’avoir de bonnes sensa­tions à Roland‐Garros »

Nadal : « Il est plus difficile d’avoir de bonnes sensations à Roland‐Garros »

-

À 3 petits jours du début de Roland‐Garros 2021, Rafael Nadal s’est confié à l’AFP. Il a évoqué son statut de favori, l’am­pleur de ses gigan­tesques perfor­mances à Paris, ses souve­nirs mais aussi son ressenti sur le court. Ce dernier est plus grand qu’ailleurs et même le roi de la terre battue, l’homme aux 13 sacres Porte d’Auteuil, doit s’adapter.

« Au début, je crois que je jouais mieux à Monte‐Carlo ou à Rome. Il est plus diffi­cile d’avoir de bonnes sensa­tions à Roland‐Garros, le court est très grand et ce sont des sensa­tions diffé­rentes de celles des autres tour­nois. Bien sûr que je me suis senti bien, la terre battue est une surface que je connais bien, sur laquelle je me sens à l’aise et en confiance. Roland‐Garros est la cathé­drale de la terre battue, je n’y ai jamais eu de mauvaises sensa­tions, mais c’est vrai aussi que j’en ai eu de très bonnes dans d’autres tour­nois sur cette surface. Chaque lieu a ses parti­cu­la­rités. Le court de Rome ne peut pas être le même que celui de Barcelone, et celui de Barcelone le même que celui de Monte‐Carlo. La terre n’est pas néces­sai­re­ment la même. Celle de Monte‐Carlo ressemble toujours un peu plus à celle de Roland‐Garros. Après, selon le climat, les courts plus ou moins grands, les sensa­tions sont très diffé­rentes », a analysé Rafael Nadal.

Instagram
Twitter