Accueil Roland Garros Nadal : "Je n'ai pas le sentiment de dominer"

Nadal : « Je n’ai pas le sentiment de dominer »

-

Une journée de plus au boulot pour Rafael Nadal. Facile vainqueur de l’Italien Stefano Travaglia au troisième tour, le numéro 2 mondial, qui semble monter en puissance, a écrasé son adversaire. Pourtant, en conférence de presse d’après match, il a expliqué qu’il n’avait pas l’impression de dominer outrageusement ses concurrents.

« Je vais sur le court jour après jour, en sachant que je peux perdre ; quand je peux gagner, j’essaie de gagner, et aujourd’hui, j’ai joué contre un adversaire qui jouait très bien, qui a fait un très bon tournoi à Rome, et aussi deux très bons matchs contre Andujar et Nishikori. Je respecte totalement cet adversaire, et quand je vais sur le court, j’y vais pour jouer mon meilleur tennis (…) Mais je n’ai pas le sentiment de dominer, bien sûr les résultats sont ce qu’ils sont. Mais la réalité est une autre histoire, chaque match est une lutte, un challenge ».

Du « Rafa » dans le texte.

Instagram
Twitter