Accueil Roland Garros Nadal : « Je n’ai pas le sen­ti­ment de dominer »

Nadal : « Je n’ai pas le sentiment de dominer »

-

Une jour­née de plus au bou­lot pour Rafael Nadal. Facile vain­queur de l’Italien Stefano Travaglia au troi­sième tour, le numé­ro 2 mon­dial, qui semble mon­ter en puis­sance, a écra­sé son adver­saire. Pourtant, en confé­rence de presse d’a­près match, il a expli­qué qu’il n’a­vait pas l’im­pres­sion de domi­ner outra­geu­se­ment ses concurrents.

« Je vais sur le court jour après jour, en sachant que je peux perdre ; quand je peux gagner, j’es­saie de gagner, et aujourd’­hui, j’ai joué contre un adver­saire qui jouait très bien, qui a fait un très bon tour­noi à Rome, et aus­si deux très bons matchs contre Andujar et Nishikori. Je res­pecte tota­le­ment cet adver­saire, et quand je vais sur le court, j’y vais pour jouer mon meilleur ten­nis (…) Mais je n’ai pas le sen­ti­ment de domi­ner, bien sûr les résul­tats sont ce qu’ils sont. Mais la réa­li­té est une autre his­toire, chaque match est une lutte, un chal­lenge ».

Du « Rafa » dans le texte. 

Instagram
Twitter