Accueil Roland Garros Nadal triomphe, Djokovic fantomatique

Nadal triomphe, Djokovic fantomatique

-

Le duel tant atten­du entre Novak Djokovic et Rafael Nadal n’au­ra fina­le­ment pas tenu toutes ses pro­messes en terme de sus­pense. Enragé, révol­té, l’Espagnol n’a fait qu’une bou­chée du numé­ro 1 mon­dial : 6–0, 6–2, 7–5 après 2h 30 de jeu. Il glane donc son 13e Roland Garros en autant de finale et rejoint Roger Federer avec 20 titres du Grand Chelem rem­por­tés. Grandiose. 

Rafael Nadal a atta­qué sa 13e finale à Roland Garros comme un lion affa­mé. Comme s’il n’a­vait jamais gagné le moindre titre à la Porte d’Auteuil. En 40 minutes, il a tout sim­ple­ment infli­gé une bulle d’en­trée au numé­ro 1 mon­dial qui n’a pas réus­si à prendre la mesure de son rival sur cette terre pari­sienne alors que le toit était déplié. Une fes­sée qu’il n’est pas près d’oublier.

Dans le deuxième set, le scé­na­rio s’est répé­té, le Serbe a com­mis énor­mé­ment de fautes directes et l’Espagnol n’a pas fait de cadeau. 6–2 en 50 minutes. On se demande alors où est pas­sé le com­pé­ti­teur incroyable qu’est le numé­ro 1 mon­dial. Le voir ain­si rési­gné après deux sets sèche­ment per­dus est une image rare, encore plus face à un tel rival.

Malgré une légère révolte dans la troi­sième et der­nière manche où il est enfin par­ve­nu à brea­ker le Majorquin, il n’y a fina­le­ment pas eu match. « Nole » est appa­ru sans solu­tion face au roi de la terre bat­tue et va devoir regar­der « Rafa » sou­le­ver son 20e titre du Grand Chelem. Impuissant, encore une fois.

Instagram
Twitter