AccueilRoland GarrosParmentier : "Je me raccroche à Roland en septembre. Le jour où...

Parmentier : « Je me raccroche à Roland en septembre. Le jour où la décision tombera, je re‐réfléchirai. »

-

Pauline Parmentier avant annoncé qu’elle jouait sa dernière saison après une carrière bien remplie. Cette annonce avait été faite avant la crise liée au Covid‐19. 

Depuis la situa­tion a logi­que­ment changé et beau­coup de proches lui expliquent qu’elle ne peut pas finir comme ça. C’est ce qu’elle a confié à nos confrères de l’Equipe : « Tout le monde me dit ça mais la  »compet » et les voyages ne me manquent pas. Forcément, on mène une vie fantas­tique. Quand Wimbledon a été annulé, j’avais un peu de nostalgie. Mais dans la balance, ça signifie de repartir sur huit mois. Si je devais repartir, le but serait d’aller jusqu’à Roland. Aujourd’hui, je suis 150e, ce qui signifie que je ne peux pas faire les tour­nois que je veux. Est‐ce que je suis prête à faire huit mois de chal­len­gers ? C’est compliqué. Je me raccroche à Roland en septembre. Le jour où la déci­sion tombera, je re‐réfléchirai. Aujourd’hui, j’ai 34 ans et j’ai envie de passer à autre chose. »