AccueilRoland GarrosParmentier n'avait pas les armes

Parmentier n’avait pas les armes

-

Le duel surprise et inédit entre Pauline Parmentier et Garbine Muguruza a tourné à l’avan­tage de l’Espagnole, vain­queur 6–4, 6–2 de la Française. Cette dernière, qui a commis 23 fautes directes pour dix points gagnants, n’aura jamais su tenir la folle cadence imposée par l’Ibère. Agressive en retour, dotée d’un service très effi­cace, la révé­la­tion du tournoi iMuguruza a dominé la Tricolore dans tous les compar­ti­ments du jeu. Elle aura ainsi breaké son adver­saire à cinq reprises et gagné plus de 70% de ses points au filet. Un travail très effi­cace qui lui permet de se hisser pour la première fois en quart de finale de Grand Chelem. Maria Sharapova l’y retrou­vera pour un duel qui s’an­nonce déjà palpitant. 

    Fognini : « Pas ennuyeux contre Monfils »

    Rafael Nadal se fiche des mauvais augures

    Le poids de Townsend en question