AccueilRoland GarrosRoland‐Garros reporté d’une semaine ?

Roland‐Garros reporté d’une semaine ?

-

Tous les médias trico­lores s’in­quiètent à juste titre de la situa­tion préocup­pante de Roland‐Garros depuis les décla­ra­tions de la ministre des sports qui a évoqué l’idée d’un report. Aujourd’hui, comme nous l’avons fait hier, le journal l’Equipe analyse la situa­tion en évoquant notam­ment le modèle australien. 

On se souvient que pour être plus effi­cace et bien orga­nisé, l’Open d’Australie n’avait pas hésité à reculer de quinze jours le début du tournoi tout en délo­ca­li­sant bien avant les qualifications. 

Selon l’Equipe, la tendance sera d’ajuster la date en fonc­tion de l’évo­lu­tion de la pandémie. En gros, de pouvoir comme au pays des kango­rous avoir une marge de manoeuvre d’une semaine, voir plus. 

Cela pour­rait perturber la saison sur gazon qui suit celle de terre‐battue et qui a été allongée d’une semaine il n’y a pas si long­temps pour que les cham­pions puissent mieux se préparer à Wimbledon.

Si tel est le cas, on doute malgré tout qu’il y ait un effet « domino » et que Wimbledon change quoi ce soit.

Enfin, on compren­drait mal égale­ment que ce report, si report il y a, ne permette pas la venue de spec­ta­teurs dans une jauge moins ridi­cule que celle de l’édi­tion 2020.

Instagram
Twitter