AccueilRoland GarrosRuud se compare à Nadal : « Si je peux imposer une forme…

Ruud se compare à Nadal : « Si je peux imposer une forme de respect comme lui sur terre battue, tant mieux »

-

Le Norvégien Casper Ruud est au 3e tour de Roland‐Garros. Il s’est rassuré ce mercredi contre Kamil Majchrzak (6–3, 6–2, 6–4) après son entrée en matière timide contre Benoit Paire. Cette saison, le 16e mondial s’im­pose clai­re­ment comme un client sur terre battue. Il a enchaîné des demies à Monte‐Carlo, Munich, Madrid et un titre à Genève. L’adepte de la Rafa Nadal Academy est en confiance, peut‐être un peu trop au point de se comparer au roi de la terre battue en confé­rence de presse.

« C’est déjà bien d’être reconnu comme un bon joueur de terre battue. Moi aussi, je ressens ça. Peu à peu, j’ai construit cette répu­ta­tion me concer­nant sur terre battue. Ma perfor­mance est bonne, j’ai gagné plusieurs matchs d’af­filée et je dirai que c’est ma meilleure saison sur cette surface à l’heure actuelle. Effectivement, à partir de là, on construit une forme de respect et les adver­saires le voient. Et lorsque vous devez jouer par exemple contre Nadal, vous vous dites : oh là là, il y a de grandes chances que je perde contre Nadal sur cette surface, parce qu’on sait que le match sera diffi­cile à arra­cher. Cela fait partie du respect qu’il a gagné. Si je peux imposer une forme de respect comme lui sur terre battue, tant mieux, j’en suis content. Je ne sais pas bien sûr si je suis encore arrivé à ce niveau ou à son niveau. En tout cas, je gagne du respect et les adver­saires me voient diffé­rem­ment. »

Casper Ruud n’a pas froid aux yeux… Il affron­tera l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina en 16èmes ce vendredi. 

Instagram
Twitter