Accueil Roland Garros Santoro : « Le huis clos à Roland‐Garros, c’est la moins mau­vaise solution »

Santoro : « Le huis clos à Roland‐Garros, c’est la moins mauvaise solution »

-

Interrogé par nos confrères de L’Equipe, Fabrice Santoro a eu une ana­lyse très prag­ma­tique sur le sujet huis clos à Roland‐Garros : « J’ai envie que Roland‐Garros se joue. Envisager un huis clos, c’est triste. Quand tu es joueur de ten­nis, tu aimes le com­bat, tu aimes être au milieu de l’a­rène et que l’a­rène soit pleine. Le huis clos sur un match de foot est moins contrai­gnant qu’un huis clos à Roland‐Garros. Là, c’est sept matches pen­dant deux semaines dans les allées vides. Au final, c’est la moins mau­vaise solution. »

Une solu­tion qui fait aus­si un peu son che­min dans les esprits puisque der­niè­re­ment Alexander Zverev avait expli­qué qu’il valait mieux du ten­nis sans fans, que pas de ten­nis. Affaire à suivre…

Instagram
Twitter