AccueilRoland GarrosSchwartzman : "Je n'ai pas besoin de donner des conseils aux autres...

Schwartzman : « Je n’ai pas besoin de donner des conseils aux autres joueurs sur comment jouer sur terre battue »

-

Très facile tombeur de Grigor Dimitrov ce vendredi au troi­sième tour (6–3, 6–1, 6–2), Diego Schwartzman s’est vrai­ment rassuré après deux premiers tours compli­qués dont le dernier face à Munar où il était mené deux sets à rien. 

Qualifié pour la quatrième fois de sa carrière en deuxième semaine de Roland‐Garros, à chaque fois éliminé par Rafael Nadal (2018, 2020 et 2021), l’Argentin a été ques­tionné sur le fait de donner des conseils aux autres joueurs lors­qu’on spécia­liste de la terre battue comme lui. Et sa réponse est assez limpide.

« Pas de conseil. Tout le monde a la chance de jouer son meilleur tennis ici, et ils savent comment le faire. Et puis, cela dépend des semaines. Il y a des fois où on se sent mieux, on joue mieux. C’est arrivé aujourd’hui. Où que tu ailles, aux États‐Unis, en Grande‐Bretagne, que tu joues, peu importe la surface. Les joueurs d’Amérique Latine jouent prin­ci­pa­le­ment sur terre battue. Quand on joue du bon tennis, et qu’on se sent bien, c’est la meilleure partie de l’année. Ces deux dernières années, j’ai très bien joué sur le dur. C’est la raison pour laquelle j’ai amélioré mon clas­se­ment de 2017 à main­te­nant. Il faut exceller sur toutes les surfaces. Je n’ai pas besoin de donner des conseils aux autres joueurs. Ils savent comment faire. Je suis ravi d’être passé au tour suivant, le match était ardu. J’étais très concentré, pendant 2 heures, un peu plus de 2 heures. Je ne sais pas combien de temps le match a duré. J’étais très concentré. Je ne me préoc­cu­pais pas de savoir combien de fautes il faisait, mais je me préoc­cu­pais plutôt de mon jeu, et de m’ef­forcer de le vaincre. Djokovic n’a pas encore gagné pour sa part. Il doit gagner. Et puis ensuite, je penserai au prochain match. »