AccueilRoland GarrosSharapova, l’in­cons­tance

Sharapova, l’inconstance

-

Maria Sharapova s’est peut‐être quali­fiée pour la finale, et a donc assuré l’es­sen­tiel. Mais la Russe a été d’une incons­tance assez flagrante. Tantôt excel­lente, tantôt ratant le plus facile. Son service par exemple, prouve bien que Masha a alterné le bon et le moins bon. D’un côté, 12 aces, mais de l’autre, 11 doubles fautes ! 72% de points gagnés derrière la première balle, mais seule­ment 62% de premières… La Russe a égale­ment fait le jeu, 42 coups gagnants pour 39 fautes directes tandis que son adver­saire du jour tota­lise 15 coups gagnants pour 22 fautes. Enfin, il est à noter que les deux joueuses, malgré 164 points disputés, ne sont montées que 16 fois à la volée pour 80% de réus­site pour Azarenka (8/10) et 33% pour Maria (2/6).

Instagram
Twitter