Accueil Roland Garros Svitolina pense très fort à sa « monf »

Svitolina pense très fort à sa « monf »

-

Solide face à une Caroline Garcia inca­pable de s’a­dap­ter à des condi­tions de jeu inédites, la joueuse ukrai­nienne est donc en 14 de finale et rêve for­cé­ment de rem­por­ter le pre­mier titre du Grand Chelem de sa car­rière. Si elle regarde la par­tie de son tableau, il est évident qu’elle s’y voit déjà tant le niveau pro­po­sé est impro­bable dans un tour­noi du Grand Chelem. De plus, sa moti­va­tion est d’au­tant plus forte comme elle l’a explique en confé­rence de presse depuis l’é­chec cui­sant de son « homme » Gaël Monfils : « Je pense que je joue pour nous deux. Je sais à quel point il aime venir ici à Paris et com­bien il aime jouer devant une grande foule. Malheureusement cette année, c’est un peu dif­fé­rent. C’est donc vrai­ment triste qu’il n’ait pas pu jouer de son mieux »

Instagram
Twitter