AccueilRoland GarrosSwiatek : « Cette année, j’avais beau­coup de pres­sion sur les épaules »

Swiatek : « Cette année, j’avais beaucoup de pression sur les épaules »

-

Grande favo­rite à sa propre succes­sion, Iga Swiatek a buté sur la joueuse grecque Maria Sakkari en quarts de finale de Roland‐Garros. Touchée physi­que­ment pendant la rencontre, le Polonaise recon­nait que cette « bles­sure » est essen­tiel­le­ment liée à son très haut niveau de stress. Car, en effet, conquérir pour la première fois un titre du Grand Chelem et le défendre l’année suivante sont deux choses tota­le­ment différentes.

« J’ai fait de mon mieux, c’est certain. Maria a fait un excellent travail. Elle a joué sur mon coup droit, qui n’a pas bien fonc­tionné aujourd’hui. Donc, elle a choisi une bonne tactique. J’ai eu du mal à me déplacer, à trouver mes repères. Je n’ai pas réussi à exécuter certains coups, qui me rapportent des points géné­ra­le­ment. Je pense que mes balles étaient très lourdes, ou plutôt mes balles n’étaient pas suffi­sam­ment profondes et lourdes, ce qui est l’une de mes forces. Au cours de ces deux dernières semaines, j’ai beau­coup joué, cela m’a fati­guée. J’ai eu de mauvais jours, je n’ai pas réussi à me remettre physi­que­ment car j’étais stressée. C’est normal. Il est diffi­cile de comparer avec mon titre l’année dernière. Tout est diffé­rent. Cette année, j’avais beau­coup de pres­sion sur les épaules. »

Instagram
Twitter