Accueil Roland Garros Toni Nadal : « Djokovic est immé­dia­te­ment tom­bé dans le désespoir »

Toni Nadal : « Djokovic est immédiatement tombé dans le désespoir »

-

Dans une chro­nique publiée dans El País, Toni Nadal s’est dit extrê­me­ment impres­sion­né par la per­for­mance de son neveu Rafa. Pour lui, Novak Djokovic a vite per­du espoir en voyant le niveau affi­ché par le patron de la terre battue.

« Rafael a dis­pu­té l’un de ses meilleurs matchs sur le Philippe Chatrier. Dès le début, à 40–15 dans le pre­mier jeu, nous avons vu un insur­mon­table Rafael, et je pense que Djokovic a eu le même sen­ti­ment et est immé­dia­te­ment tom­bé dans le déses­poir. Lorsqu’il a per­çu que mon neveu était inac­ces­sible par le bas, il a vou­lu cas­ser le rythme avec des décro­chages, résul­tat de sa ner­vo­si­té plu­tôt que d’une bonne pré­pa­ra­tion du point », a ana­ly­sé le coach espagnol.

Toni en a éga­le­ment pro­fi­té pour tacler l’un des coachs du serbe, Goran Ivanisevic. Ce der­nier avait décla­ré que Rafa n’a­vait aucune chance face à Nole dans ces conditions…

« Ivanisevic, dans ses pro­nos­tics gran­dioses, a décla­ré que son élève était par­fai­te­ment pré­pa­ré à la fois tac­ti­que­ment et men­ta­le­ment pour affron­ter cette finale. La réa­li­té a mon­tré qu’il ne devrait pas en être ain­si. Cela me sur­prend qu’un grand cham­pion comme lui tombe par­fois, et plus sou­vent ces der­niers temps, dans une ges­tuelle aus­si néga­tive. J’ai tou­jours com­pris que prendre soin du lan­gage cor­po­rel avait un double effet : envers soi‐même et envers le rival ».

Belle leçon de Toni.

Instagram
Twitter