AccueilRoland GarrosToni Nadal n'a pas aimé le Lenglen

Toni Nadal n’a pas aimé le Lenglen

-

Un quadruple tenant du titre et octuple vain­queur du tournoi qui ne joue pas son quart de finale dans le plus grand stade de Roland Garros ? C’est ce qui est arrivé mercredi à Rafael Nadal, dont le match contre David Ferrer a été programmé sur le Lenglen. Une incom­pré­hen­sion totale pour Toni Nadal, oncle et coach du numéro un mondial, dont L’Equipe a recueilli les propos. 

« Le Lenglen ? C’est mal pour nous. Je pensais qu’a­près y avoir joué le premier tour (contre Robby Ginepri), c’était fini. C’est une faute. C’est vrai qu’il y avait un Français en course. Mais un tournoi de ce pres­tige ne devrait pas tenir compte de ce para­mètre. Le plus joli, c’est ce que fait Wimbledon. Le cham­pion commence la défense de son titre sur le court central. Normalement, un quart de finale entre le n°1 mondial et le n°5, c’est pour le central. Ce n’est pas bien de l’avoir mis ailleurs. »

    1. Nadal pense déjà à Murray !

    2. Tout ça pour ça…

    3. Monfils, le conte d’une folie (pas) ordinaire…