AccueilRoland GarrosTsitsipas attend Zverev

Tsitsipas attend Zverev

-

Pour le dernier match de la quin­zaine à huis clos, Stefanos Tsitsipas a remporté son duel face à son meilleur ennemi Daniil Medvedev, en quarts de finale. Favori sur le papier de par ses apti­tudes sur terre battue et ses récents résul­tats sur cette surface (vain­queur à Monte‐Carlo et Lyon et fina­liste à Barcelone), le Grec rejoint donc Alexander Zverev en demi‐finales de Roland‐Garros. 

Après une première manche ronde­ment menée avec seule­ment quatre points perdus derrière sa mise en jeu, le 5e joueur mondial prend logi­que­ment les devants tout en prati­quant un jeu d’at­taque très effi­cace. 6–3 en 30 minutes.

Mais en véri­table camé­léon et grand tacti­cien, le Russe parvient à riva­liser dans le deuxième set grâce à des montées franches et quelques amor­ties remar­qua­ble­ment distil­lées. Et malgré deux balles de set obte­nues à 5–4, il finit par s’in­cliner au jeu décisif, dépassé par la volonté féroce de son adversaire.

L’équation est désor­mais simple pour Daniil : renoncer et perdre en moins de 2 heures ou s’ac­cro­cher et tenter l’im­pos­sible pour essayer de s’im­poser au bout de la nuit. 

Loin d’être du genre à abdi­quer aussi faci­le­ment, le protégé de Gilles Cervara tente le tout le tout en prenant de plus en plus de risques, notam­ment au filet. Une stra­tégie un temps payante, avec un break réussit dans le cinquième jeu, mais loin d’être suffi­sante. Trop rapi­dem­ment revenu à ses basques avec 10 points remportés de rang, Stefanos n’a pas l’in­ten­tion de s’at­tarder sur ce court qui sonne creux et fait fina­le­ment la diffé­rence en trois manches. Propre et solide. 

Tsitsipas s’im­pose donc sans vrai­ment trem­bler : 6–3, 7–6(3), 7–5 après 2h20 de jeu, et jouera pour une première place en finale de Grand Chelem ce vendredi face à Alexander Zverev. Un duel forcé­ment sous très haute tension.

Instagram
Twitter