AccueilRoland GarrosTsitsipas : "On ne réfléchit pas quand on est mené deux sets...

Tsitsipas : « On ne réfléchit pas quand on est mené deux sets à rien, on se bat point après point et on espère que les efforts vont payer »

-

Revenir dans un premier tour d’un tournoi du Grand Chelem après être mené deux sets à zéro par un joueur aussi talen­tueux que Lorenzo Musetti, ce n’est pas rien. Et cet exploit, le Grec est parvenu à le réaliser surtout grâce à un chan­ge­ment d’attitude.

« Mentalement. Je ne sais pas exac­te­ment pour­quoi, mais je n’étais pas là, je n’étais pas dans le match, j’étais ailleurs ! J’étais frustré vis‐à‐vis de moi‐même. Dans un match d’ou­ver­ture d’un Grand Chelem, ce n’est pas normal de se sentir comme ça. Je crois que j’étais trop concentré sur l’avenir, et je pensais trop à d’autres choses au lieu d’être présent et dans l’ins­tant. Mais mon instinct de combat a pris le dessus. Mon instinct est ressorti au troi­sième set, et j’ai réussi à m’en sortir » a déclaré le Grec en toute franchise.

C’est donc en se remet­tant en cause et avec une envie de fou qu’il a pu inverser la tendance. 

« Je refuse d’aban­donner. On ne réflé­chit pas quand on est mené deux sets à rien, on se bat point après point et on espère que ses efforts vont payer. Quand on est dans cette situa­tion, c’est comme une montagne, et j’ai réussi à la fran­chir et à reprendre de l’élan, lente­ment mais sûrement »