AccueilInsoliteUn jour­na­liste à Zverev en confé­rence de presse : « Je suis au…

Un journaliste à Zverev en conférence de presse : « Je suis au supermarché, as‐tu besoin de quelque chose ? »

-

Dimanche dernier, la confé­rence de presse d’Alexander Zverev a donné lieu à une scène cocasse. L’Allemand, après sa victoire labo­rieuse contre Oscar Otte (3–6, 3–6, 6–2, 6–2, 6–0), a sans doute été surpris par la ques­tion d’un jour­na­liste. Les confé­rences de presse se dérou­lant en visio, Jonathan Pinfield, habitué des ques­tions déca­lées, en a profité pour s’adresser à Sascha depuis un supermarché.

« Il est 10 heures du soir. Je suis désolé de poser ma ques­tion depuis le super­marché. Je voulais te demander, est‐ce que tu peux me donner des conseils, sur mon timing, pour que je ne sois pas en retard pour la prochaine confé­rence de presse ? Et avez‐vous besoin de quelque chose pour célé­brer votre victoire ? »

Une petite blague qui a provoqué le rire de l’Allemand, mais qui pas n’a pas plu à tout le monde. Jonathan Pinfield s’est vu retirer son accré­di­ta­tion pour compor­te­ment non profes­sionnel avant de la récu­pérer après s’être excusé auprès de la FFT, ces derniers ayant visi­ble­ment un humour très limité. 

À noter qu’une réelle compli­cité s’est créée entre les deux hommes depuis trois ans. Fan de l’accent du jour­na­liste britan­nique origi­naire de Yorkshire, le numéro 6 mondial avait « exigé » que toutes ses confé­rences de presse débutent par une ques­tion de Pinfield.

Instagram
Twitter