Accueil Roland Garros Burel éclaire une jour­née plus que maus­sade pour les Tricolores

Burel éclaire une journée plus que maussade pour les Tricolores

-

Avec 12 tri­co­lores enga­gés mais aus­si deux duels 100% bleu blanc rouge, le butin est maigre avec 4 « sur­vi­vants ». On oublie­ra donc la per­for­mance de Monfils, on salue­ra celle de Moutet qui n’a jamais bais­sé les bras même s’il est tom­bé, et le match solide d’Alizé Cornet tout comme celui d’Hugo Gaston.

Mention spé­ciale pour la jeune Clara Burel qui sort la batave Rutz, 67ème à la WTA. La Bretonne a fini son match après minuit et a fait preuve d’un vrai courage. 

C’est un petit exploit pour cette joueuse âgée de 19 ans qui a fait hon­neur à son invi­ta­tion. C’est aus­si son pre­mier suc­cès dans un tour­noi du Grand Chelem sûre­ment pas le dernier.

Gaël Monfils (Fra, 9) – Alexander Bublik (Kaz, 49) : 4–6, 5–7, 6–3, 3–6
Hugo Gaston (Fra, 239)Maxime Janvier (Fra, 204) : 7–6, 6–4, 6–3
Adrian Mannarino (Fra, 39) – Albert Ramos Vinolas (Esp, 44) :4–6, 3–6, 0–6
Alizé Cornet (Fra, 52)Chloé Paquet (Fra, 170) : 6–3, 6–2
Pierre‐Hugues Herbert (Fra, 78) – Michael Mmoh (Etats‐Unis) : 6–3, 6–2, 6–3
Corentin Moutet (Fra, 71) - Lorenzo Giustino (Italie, 157) : 6–0, 6–7, 6–7, 6–2, 16–18
Clara Burel (Fra, 357) - Arantxa Rutz (Hollande, 67) : 6–7, 7–6, 6–3
Diane Parry (Fra, 305) – Hercog. (Slov, 47) : 4–6, 2–6
Arthur Rinderknech (Fra, 162) - Aljaz Bedene (Slo, 56) : 2–6, 7–6, 6–4, 6–4
Elsa Jacquemot (Fra, 505) - Zarazua Renata (Mexique, 178) : 1–6, 2–6.

Instagram
Twitter