Accueil Roland Garros Burel éclaire une journée plus que maussade pour les Tricolores

Burel éclaire une journée plus que maussade pour les Tricolores

-

Avec 12 tricolores engagés mais aussi deux duels 100 % bleu blanc rouge, le butin est maigre avec 4 « survivants ». On oubliera donc la performance de Monfils, on saluera celle de Moutet qui n’a jamais baissé les bras même s’il est tombé, et le match solide d’Alizé Cornet tout comme celui d’Hugo Gaston.

Mention spéciale pour la jeune Clara Burel qui sort la batave Rutz, 67ème à la WTA. La Bretonne a fini son match après minuit et a fait preuve d’un vrai courage.

C’est un petit exploit pour cette joueuse âgée de 19 ans qui a fait honneur à son invitation. C’est aussi son premier succès dans un tournoi du Grand Chelem sûrement pas le dernier.

Gaël Monfils (Fra, 9) – Alexander Bublik (Kaz, 49) : 4-6, 5-7, 6-3, 3-6
Hugo Gaston (Fra, 239)Maxime Janvier (Fra, 204) : 7-6, 6-4, 6-3
Adrian Mannarino (Fra, 39) – Albert Ramos Vinolas (Esp, 44) :4-6, 3-6, 0-6
Alizé Cornet (Fra, 52)Chloé Paquet (Fra, 170) : 6-3, 6-2
Pierre-Hugues Herbert (Fra, 78) – Michael Mmoh (Etats-Unis) : 6-3, 6-2, 6-3
Corentin Moutet (Fra, 71) – Lorenzo Giustino (Italie, 157) : 6-0, 6-7, 6-7, 6-2, 16-18
Clara Burel (Fra, 357) – Arantxa Rutz (Hollande, 67) : 6-7, 7-6, 6-3
Diane Parry (Fra, 305) – Hercog. (Slov, 47) : 4-6, 2-6
Arthur Rinderknech (Fra, 162) – Aljaz Bedene (Slo, 56) : 2-6, 7-6, 6-4, 6-4
Elsa Jacquemot (Fra, 505) – Zarazua Renata (Mexique, 178) : 1-6, 2-6.

Instagram
Twitter