AccueilRoland GarrosZverev : "Parfois, nous disons des choses sur le ton de la...

Zverev : « Parfois, nous disons des choses sur le ton de la plaisanterie, et pourtant, pour certains journalistes, le plus important, c’est de vendre des journaux plutôt que de relater la vérité »

-

Sacha Zverev construit de plus en plus une image qui le mettrait un peu à la marge de ses adver­saires. Dernièrement, lors d’un podcast, il avait large­ment égra­tigné les médias mais aussi d’autres joueurs en expli­quant que beau­coup d’entre eux ne jouaient que pour l’argent. Alors qu’il a été au milieu d’une affaire rocam­bo­lesque au sujet d’un jour­na­liste qui lui aurait manqué de respect, Sacha remercié par celui‐ci hier a simple­ment expliqué qu’elle était sa démarche vis à vis des médias : « Je ne sais pas si nous sommes mal compris, mais il y a beau­coup de choses qui sont sorties de leur contexte tout simple­ment pour faire vendre des jour­naux. C’est aussi simple que ça. Parfois, nous disons des choses sur le ton de la plai­san­terie, et pour­tant, pour certains jour­na­listes, le plus impor­tant, c’est de vendre des jour­naux plutôt que de relater la vérité. C’est le cas parfois, ce n’est pas toujours le cas. Pour ce qui est de la façon dont les joueurs me perçoivent en tant que joueur de tennis, je souhaite être perçu en tant que cham­pion. Nous souhai­tons gagner et être perçu comme quel­qu’un de droit, d’hon­nête. Je n’ai jamais eu de problème à ce niveau »

Instagram
Twitter