AccueilSondageMahut/Herbert, les titulaires pour les Bleus ?

Mahut/Herbert, les titu­laires pour les Bleus ?

-

Nicolas Mahut et Pierre‐Hugues Herbert ne s’ar­rêtent plus ! Les deux compères viennent de réaliser un formi­dable doublé, Indian Wells – Miami. Même si le quart de finale de Coupe Davis n’a lieu qu’en juillet (du 15 au 17), la ques­tion d’une éven­tuelle sélec­tion est déjà d’actualité…

Depuis qu’ils ont commencé à évoluer ensemble (novembre 2014 du côté du Challenger de Mouilleron‐le‐Captif, ndlr), à GrandChelem on aime ce duo tant il est rafraî­chis­sant pour le tennis fran­çais. La preuve, ils étaient à la Une du numéro 48 à la suite de leur exploit à l’US Open en septembre 2015. Les deux Tricolores ont déjà remporté quatre titres (US Open, Indian Wells, Miami et le Queen’s) en sept finales. Avec leur succès flori­dien, ils vont se hisser à la deuxième place mondiale de la Race. Cette paire, qui allie parfai­te­ment jeunesse et expé­rience, est complé­men­taire aussi bien sur le court qu’en‐dehors.

Aujourd’hui, et même si la Coupe Davis n’a lieu qu’en juillet, la ques­tion de leur place au sein du groupe France est déjà d’ac­tua­lité. Si la République Tchèque opte pour une surface rapide, Yannick Noah déci­dera t‑il de se passer d’une des meilleures paires au monde ? Souvenez‐vous. Au lende­main du succès contre le Canada, le capi­taine des Bleus encou­ra­geait les quatre – Richard Gasquet, Gilles Simon, Jo‐Wilfried Tsonga et Gaël Monfils – à verrouiller l’équipe. Mais Yannick Noah lâchait une légère ouver­ture dans les colonnes de L’Équipe : « J’aimerais aussi que Mahut et Herbert gagnent des matchs, des tour­nois, et qu’ils mettent la pres­sion. Ce qui n’a pas été le cas sur ce début de saison. Mais j’ima­gine le frétille­ment s’ils se mettent à gagner des gros tour­nois. » C’est chose faite. Que va t‑il se passer main­te­nant ? Il est évident que leur sélec­tion serait syno­nyme d’un véri­table chan­ge­ment. Il est vrai qu’une paire de double implique certaines consé­quences comme deux joueurs de simple en moins dans les quatre titu­laires. Mais les échecs passés (notam­ment contre la Grande‐Bretagne) ont démontré que les Bleus avaient toujours raté le coche lors du double…

Alors pour vous, la paire Mahut/Herbert doit‐elle être titu­laire en équipe de France ?

Article précédent
Article suivant