AccueilSondageSondage : "Que pensez-vous de la terre battue bleue de Madrid ?"

Sondage : « Que pensez‐vous de la terre battue bleue de Madrid ? »

-

Voici notre tradi­tion­nelle ques­tion de la semaine : « Que pensez‐vous de la terre battue bleue de Madrid ? »

La ques­tion semble légi­time tant les critiques pleuvent jour après jour sur la nouvelle surface depuis le début des rencontres à Madrid. Pour rappel, Ion Tiriac, le direc­teur du Masters 1000, justifie la mise en place de cette terre battue bleue pour apporter des inno­va­tions au tournoi, permet­tant ainsi d’amé­liorer la qualité du spec­tacle pour le public. « Tout est bien pensé, nous avons mené des études, avec des chiffres montrant qu’il y avait une amélio­ra­tion et une vraie inno­va­tion. La surface absorbe plus de lumière et tout se voit mieux une fois sur le court. Regardez en athlé­tisme, les pistes sont aussi de la même couleur. » En ajou­tant, « si quelqu’un n’aime pas, je n’y peux rien. » Mais ils sont plus d’un à ne pas appré­cier la nouvelle terre madri­lène. Selon Gilles Simon, il s’agit de la pire terre battue du circuit. Gaël est hysté­rique devant tant de bleu. Quant à Almagro, Gasquet ou encore Ivanovic, elle est très glis­sante Voilà pour un petit aperçu des critiques en présence.

Et quid des numéros un et deux mondiaux ? Pour Rafa, « Je ne suis pas d’ac­cord car Madrid a lieu en plein milieu de la saison sur terre, juste avant Roland. » Ce qui n’a donc rien de bon pour la prépa­ra­tion. Les joueurs n’y gagnent rien, le tennis n’y gagne rien. Nous joueurs, avons donné notre avis. On s’est opposé à ce chan­ge­ment mais de toute manière, les prési­dents votent les déci­sions pour eux‐même. Je ne me suis jamais entraîné sur cette terre bleue tout simple­ment parce que je ne le voulais pas. En ce qui concerne le Serbe, Novak était caté­go­rique au sortir de son match contre Gimeno Traver, « C’est impos­sible de jouer et de se déplacer sur ce court central ! Sur l’en­semble du match, j’ai dû frapper 5 balles correc­te­ment. Le reste du temps, j’es­sayais simple­ment de la remettre dans le court, de servir correc­te­ment et d’at­tendre une faute de mon adver­saire. Pour moi, ce n’est pas du tennis. » Malgré toutes ces contes­ta­tions, nous fini­rons sur une bonne note et l’avis de Serena Williams qui a aimé jouer sur cette battue insolite.

Désormais, la parole est au public, à vous inter­nautes. Après avoir regardé les premiers matchs, comprenez vous la démarche de Tiriac ? Ou êtes vous plutôt du côté des joueurs ? A moins que vous ne préfé­riez l’avis de Serena Williams. A vous de répondre.

Article précédentNadal facile
Article suivantSimon – GGL : 2–0