AccueilTrophée du tennis fémininParmentier : « Un rendez‐vous incontournable »

Parmentier : « Un rendez‐vous incontournable »

-

Très atta­chée à l’idée de défendre le tennis féminin, Pauline Parmentier, qui réalise une belle saison 2018, revient pour GrandChelem sur l’importance des Trophées du tennis féminin.

En quoi les Trophées du tennis féminin sont‐ils importants ?

Tout simple­ment parce que peu d’événements de cette enver­gure sont centrés unique­ment sur le tennis féminin. De plus, ce que j’apprécie depuis la première édition, c’est qu’il ne s’agit pas seule­ment de récom­penser, comme c’est souvent le cas dans le haut niveau. Certains trophées sont destinés aux clubs, aux arbitres, aux tour­nois, c’est complet et riche. Enfin, depuis que j’y parti­cipe, il y a toujours une belle ambiance. Je n’ai manqué que la deuxième édition ; il faut dire que j’avais une bonne raison puisque je faisais partie de l’équipe qui affron­tait la République tchèque en finale de la Fed Cup à Strasbourg. 

Est‐ce que vous en parlez entre vous ?

Quand la fin de saison approche, oui, car on sait que l’on va bientôt se retrouver. Cela devient donc une habi­tude et il est assez rare que nous puis­sions tous nous voir sur un même lieu au même moment. C’est fina­le­ment comme une réunion de famille.

Après une édition à Limoges, les Trophées du tennis féminin reviennent à Paris. Comprenez‐vous ce choix ?

Paris permet de penser que nous aurons le maximum de parti­ci­pants. Donc je comprends ce choix, je me souviens d’ailleurs de la première édition orga­nisée au Chalet des Îles, c’était vrai­ment réussi. De toute façon, j’ai toute confiance en Ingrid Bonnot pour nous trouver un lieu singu­lier et original. Et quoi qu’il arrive, je serai de la fête.

Voici les diffé­rentes caté­go­ries de la quatrième édition des trophées du tennis féminin qui auront lieu ce vendredi 7 décembre…

Prix tournoi inter­na­tional féminin (60 000 et plus) :

– Croissy‐Beaubourg

– Saint‐Malo

– Biarritz

– Contrexéville 

Prix meilleure progres­sion WTA :

– Fiona Ferro

– Sara Cakarevic

– Clara Burel

Prix espoir féminin :

– Loudmilla Bencheikh

– Clara Burel

– Diane Parry

Prix coup de coeur : Pauline Parmentier

Prix meilleurs titres : Kristina Mladenovic

Prix Smart Trade équipe fémi­nine de padel : Jessica Ginier et Alix Collombon

Prix meilleure progres­sion circuit juniors :

– Elsa Jacquemot

– Jade Bornay

– Lucie Nguyen Tan

Prix tournoi inter­na­tional féminin (15 et 25 000 ) :

– Nantes

– Montpellier

– Grenoble

– Contamines‐Montjoie

Prix tournoi national féminin :

– Asnières

– Aiglon

– Saint‐Jean de Monts

– Rouen

Prix arbitre féminin :

– Célia Crecq

– Anne‐Louise Marquion

– Aurélie Tourte

– Jennifer Travers

Prix Engie du club au service des femmes :

– FCL Tennis

– Gisors

– Mions

Prix d’honneur Eden Park : Amélie Mauresmo

Prix para tennis féminin :

Meilleure joueuse : Charlotte Famin

Meilleure progres­sion : Charlotte Fairbank

Instagram
Twitter