AccueilTrophée du tennis fémininUne cérémonie plus que réussie

Une cérémonie plus que réussie

-


C’est dans l’am­biance feutrée du Engie Open de Limoges que la 3ème céré­monie des Trophées du Tennis Féminin a eu lieu. Ces récom­penses pluri­dis­ci­pli­naires honorent toutes les axes du tennis féminin, du coaching en passant par les clubs mais aussi les diffé­rentes compé­ti­tions inter­na­tio­nales. Et ce qu’il y a de récon­for­tant c’est que le concept fonc­tionne bien puisque l’en­semble des acteurs du tennis féminin avait répondu présent.

Il y avait du beau monde du côté de Limoges, Thierry Champion le direc­teur du haut‐niveau était bien sûr présent mais aussi Mary Pierce, Stéphanie Foretz, Alexandra Fusaï, mais aussi Pauline Parmentier toujours en course dans le tournoi. « C’est la première fois que les Trophées sont orga­nisés dans le cadre d’un tournoi, mais cela nous fait vrai­ment plaisir car on est au coeur de ce qui fait vivre notre tennis » expli­quait en ouver­ture de la soirée, Julie Coin, la prési­dente de Pro Elle, l’as­so­cia­tion des joueuses profes­sion­nelles qui orga­nise ces trophées. 
Et puis, ce fut le moment de remettre les prix. Personne ne gagnait à l’ap­plau­di­mètre, mais il était évident par exemple que les orga­ni­sa­teurs de l’Open Emeraude de St Malo étaient plus satis­faits. De son côté, Nathalie Tauzait, meilleur coach de l’année résu­mait parfai­te­ment l’idée de ces trophées : « Bien sur, je suis honorée, mais ce prix c’est surtout une idée, celle un peu de notre combat pour que les femmes soient un peu plus repré­sen­tées dans le monde du tennis. C’est pour cela que cette soirée est impor­tante et symbo­lique », impor­tante et main­te­nant bien ancrée dans le calen­drier de l’année. En fin de soirée, évidem­ment, c’est Caroline Garcia qui fut honorée. Absente, la lyon­naise avait pris le soin de faire une petite vidéo où elle expli­quait qu’elle était prise par des obli­ga­tions avec son club forma­teur l’ASUL. Une absence comprise car les enfants de Villeurbanne méri­taient eux aussi de fêter leur championne. 

.

Le palmares 2017 :

1. Prix Eden Park de l’Espoir Féminin
Yasmina Mansouri
Nominés : Diane Parry – Clara Burel – Giulia Morlet

2.Prix FFT de la culture bleue
Equipe Summer Cup des 16 ans (Yasmine Mansouri, Clara Burel, Giulia Morlet, capi­taine Camille Pin). Vice‐championne d’Europe août à Budapest.

3.Prix FFT de la Dirigeante
Danielle Autin, Vice‐présidente Ligue de Bretagne.

4.Prix FFT de la passion
Florence de la Courtie
Sportive de Haut Niveau, Entraineur national et dirigeante
Classée n°1 fran­çaise , cham­pionne de France en indi­vi­duel mais aussi par équipe avec le Racing club de France
Classée n°2 euro­péenne , A repré­senté la France une centaine de fois sur les rencontres inter­na­tio­nales de l’époque
Entraineur national de 1965 à 1978 et entraine les meilleures joueuses françaises.
Titulaire de la Médaille d’Or de la jeunesse et des Sports et membre du comité de direc­tion de la Fédération Française de Tennis.

5.Prix du tournoi national féminin

Waves Open

Lannion Tennis – US Argenton sur Creuse ) Garden Tennis Club de St Jean de Monts – Open de Rouen.

6. Prix de l’en­trai­neur féminin
Nathalie Tauziat
Nominées : Olivia Ponchet, Julie Coin

7. Prix Engie du Club au service des femmes
TC Chateaubourg
Nominés : TC SAUJON – FCL Tennis – Coup de cœur TC st Saulve

8. Prix du tournoi féminin ITF PRIX (15 & 25 000 ) 
Montpellier – Mediterranée Métropole
Nominés : Engie Open de la Ville de Macon – Engie Open de Touraine – Engie Open de la Porte du Hainaut

9. Prix du tournoi féminin ITF PRIX (60.000 et +) 
Open Emeraude Solaire St Malo
Nominés : Engie Open de Seine et Marne, Engie Open de Biarritz Pays Basque – Open Féminin de Marseille Trophées les terrasses du port 

10. Prix Head de l’ar­bitre féminin

Morgane Lara
Nominés : Aurélie TOURTE – Encarnita BORREGO 

11. Prix de la reconversion

Kildine Chevalier
Nominés : Marion Bartoli– Manon Garcia

12. Prix Eden Park de la meilleure joueuse française
Caroline Garcia

Instagram
Twitter