AccueilUnited CupLe directeur de la United Cup défend Kyrgios : "Le fait que...

Le direc­teur de la United Cup défend Kyrgios : « Le fait que cette annonce soit arrivée tardi­ve­ment montre à quel point il voulait jouer »

-

Alors que certains Australiens reprochent à Nick Kyrgios de ne pas faire d’ef­forts pour son pays après son forfait de dernière minute pour la United Cup, le direc­teur de la nouvelle compé­ti­tion, Stephen Farrow, a défendu le le 22e joueur mondial dans des propos rapportés par The Age.

« Il était ici hier pour s’en­traîner. Je lui ai parlé. Le fait que cette annonce soit arrivée tardi­ve­ment montre à quel point il voulait jouer. Il a attendu jusqu’au dernier moment possible pour confirmer s’il était en mesure de concourir ou non. Nous espé­rions qu’il serait en mesure de parti­ciper à la compé­ti­tion, mais malheu­reu­se­ment, ce n’est pas le cas. Ce sont des choses qui arrivent dans le tennis, surtout lorsque vous êtes à deux semaines d’un Grand Chelem. La United Cup est égale­ment un grand événe­ment. Il y a 15 millions de dollars de prize money et 500 points de clas­se­ment. Mais en tant que joueur, il faut garder un œil sur les tour­nois du Grand Chelem. Le fait qu’il soit venu s’en­traîner ici montre qu’il avait l’in­ten­tion de jouer. Malheureusement, ce ne sera pas le cas ».