AccueilUnited CupRinderknech : "On mène 2-0, mais il reste trois points à aller...

Rinderknech : « On mène 2–0, mais il reste trois points à aller cher­cher et ce n’est pas facile de conclure, on l’a vu à la Coupe du monde de football »

-

Si l’équipe de France a parfai­te­ment débuté la United Cup en menant 2–0 fcae à l’Argentine après la première journée suite aux succès d’Alizé Cornet face à Carle (6−2, 6–1) et d’Arthur Rinderknech contre Francisco Cerundolo (6−4, 6–2), il reste encore trois rencontres à disputer dont un poten­tiel double mixte en cas d’éga­lité à deux partout.

Conscient que la victoire est encore loin d’être acquise, Arthur Rinderknech, inter­rogé par L’Équipe, a osé évoquer la finale encore doulou­reuse perdue par l’équipe de France de foot­ball contre cette même équipe d’Argentine en finale de la Coupe du monde.

« Je le connais bien (Cerundolo, ndlr), c’est un super joueur et c’est un bon premier match pour moi. J’adore jouer en Australie, je me sentais déjà très bien ici l’an dernier. On mène 2–0, mais il reste trois points à aller cher­cher et ce n’est pas facile de conclure, on l’a vu à la Coupe du monde de football. »

Ce vendredi, Caroline Garcia, opposée à Nadia Podoroska, et Adrian Mannarino, face à Federico Coria, vont donc tenter de conclure et d’éviter les « prolongations ».