AccueilUS Open - SHDjokovic s'offre un bis répétita

Djokovic s’offre un bis répétita

-

Comme en 2010, Novak Djokovic domine Roger Federer en cinq manches après avoir sauvé deux balles de match (6–7[7] 4–6 6–3 6–2 7–5). Roger ne gagnera donc pas de tournoi du Grand Chelem, une première depuis 2002. Le Serbe lui tentera de réaliser le petit chelem en parti­ci­pant à sa 3ème finale à New‐York.


« Cela a été le match le plus dur de ma saison »
expli­quait au micro de la sémillante Marie‐Jo Fernandez, Novak Djokovic. Quelques secondes aupa­ra­vant, sa poignée de main avec Roger Federer avait été brève, et le Suisse ne s’était pas attardé sur le central. Et on le comprend. 

Il reste qu’une fois de plus, alors que l’on ne l’at­ten­dait plus, le numéro 1 mondial a trouvé les ressources pour renverser la tendance. Auparavant, il avait été dominé pendant les deux premières manches. Sûrement tendu au début de ce duel, le Serbe trou­vait la bonne carbu­ra­tion dès le début du 3e set, et enfon­çait le clou dans la 4ème.

En face, le Suisse semblait un peu au bout du rouleau. Et alors que le public ronron­nait un peu, voila que le central s’embrasait enfin dès le début de la manche déci­sive. Avec ce soutien, Roger repre­nait la marche en avant et faisait le break à 4 à 3, le meilleur moment. Il servait alors à 5 à 3, 40–15, dans un stade en fusion.

Djokovic semblait dégoûté, prêt à en finir, il esquis­sait une dernière grimace avant de déco­cher un coup droit décroisé d’une rare inten­sité. Il en profi­tait pour exciter la foule. En face, le Suisse restait dans son rituel mais ne passait pas sa première balle. Sur la seconde, l’échange s’en­ga­geait mais Federer sortait un coup droit rela­ti­ve­ment jouable. Djokovic était de retour, mieux que ça, ressuscité. 

Il tour­nait à 5–4 et enchai­nait assez aisé­ment. Mieux, il ne faisait plus de fautes. Perturbé, Federer ne parve­nait plus à déborder le numéro 1 mondial. Nole brea­kait à nouveau (6–5) avant de conclure ce duel homé­rique sur sa première balle de match. 

Une victoire méritée qui va animer quand même quelques débats. Djokovic a‑t‐il eu une atti­tude correcte à 5 à 3 ? Federer va‐t‐il se remettre de cette défaite ? 

Il reste une vraie statis­tique, Novak Djokovic n’a toujours perdu que deux matches cette saison, et court vers un petit chelem, voir un grand.…