AccueilUS Open128 ans après

128 ans après

-

Hier se sont finis les quarts de finale masculin de l’US Open, où aucun Américain n’était présent. C’est la première fois de l’his­toire du Grand Chelem new yorkais qu’aucun citoyen de l’Oncle Sam ne se présente à ce stade de la compé­ti­tion, c’est‐à‐dire une situa­tion unique depuis la créa­tion du tournoi, il y a 128 ans. La relève améri­caine se fait attendre.

Article précédentL’amour d’un fan
Article suivantRafa tient son blog