US Open
Good morning New-York : Les Tricolores en force



Pour le dernier Grand Chelem de l’année, la rédaction de welovetennis.fr / GrandChelem vous présentera tous les matins votre journée dans la Big Apple.

Le programme de mardi

L’affiche du jour… Caroline Garcia (FRA/6) - Johanna Konta (GBR)

Meilleure chance française pour la quinzaine, Caroline Garcia (6e) est loin d’avoir été gâtée par le tirage au sort avec une entrée en lice face à Johanna Konta (46e). "En tant que tête de série, jouer Konta au premier tour, ce n’est pas un cadeau" a lâché la Lyonnaise au journal L’Equipe. Menée 3-2 dans les confrontations directes avec la Britannique, la numéro 1 française a déjà battu son adversaire sur un ciment américain, celui d’Indian Wells en 2017. Si Konta est loin de son meilleur niveau de 2017 où elle avait été demi-finaliste à Wimbledon (en battant Garcia sur son parcours) et quatrième mondiale, elle reste une joueuse capable de réussir des coups comme à San José où elle a battu Serena Williams au premier tour ou à Montréal avec un succès sur Jelena Ostapenko. Néanmoins, la native de Sydney n’arrive pas dans des conditions optimales puisqu’elle était grippée à New Haven la semaine dernière où elle avait été contrainte au forfait.

Federer entre en piste…

Roger Federer en rêve. Le Suisse n’a plus remporté l’US Open depuis dix ans et un succès acquis en 2008 sur Andy Murray. Forcément, le Bâlois affiche de très hautes ambitions en débarquant dans la Big Apple, lui qui s’y est même entraîné avant le Masters 1000 de Cincinnati afin de s’acclimater aux conditions de jeu. Il le faudra, car il se murmure que le ciment new-yorkais serait moins rapide que par le passé, ce qui n’avantagerait pas son jeu d’attaque. En attendant, l’actuel numéro 2 mondial débute son parcours face au Japonais Yoshihito Nishioka (177e) qu’il n’a jamais affronté.

Comme Djokovic…

Placé dans le même quart de tableau que Roger Federer, Novak Djokovic aborde la quatrième et dernière levée en Grand Chelem de la saison dans la peau de l’un des principaux favoris. Victorieux du Masters 1000 de Cincinnati pendant l’été (le seul qui manquait à son palmarès), le Serbe est bien de retour aux affaires depuis son sacre à Wimbledon. Le retour de Marian Vajda a fonctionné et le Djoker refait peur à ses adversaires. Il n’y a qu’à voir comment il a étouffé Roger Federer en finale dans l’Ohio. Remonté à la sixième place mondiale, il débute face au Hongrois Marton Fucsovics (41e). Il s’agira de leur première confrontation.

Le clan tricolore en force…

Si les Tricolores n’étaient que trois lundi avec un sans-faute pour Jérémy Chardy, Ugo Humbert et Gilles Simon, ils seront 13 sur les courts ce mardi. En plus de Caroline Garcia, les filles compteront sur Kristina Mladenovic, Alizé Cornet, Harmony Tan (qui a remporté les play-offs de la Fédération française de tennis pour la wild-card) et Pauline Parmentier. Cette dernière aura le droit aux honneurs du Stadium Arthur Ashe puisqu’elle défie Madison Keys, finaliste sortante. Julien Benneteau dispute le dernier tournoi de sa carrière et il entend bien faire durer le plaisir. Pour cela, il devra se défaire de Marco Cecchinato, pas aussi à l’aise sur dur que sur terre battue. Lucas Pouille, numéro 1 français, doit réagir, lui qui enchaîne les déceptions.

Tableau féminin :

M. Keys (USA) [14] - P. Parmentier (FRA)
C. Garcia (FRA) [6] - J. Konta (GBR)
A. Cornet (FRA) - J. Larsson (SWE)
H. Tan (FRA) - E. Bouchard (CAN)
K. Mladenovic (FRA) - T. Zidansek (SLO)

Tableau masculin :

F. Tiafoe (USA) - A. Mannarino (FRA) [29]
Y. Sugita (JPN) - R. Gasquet (FRA) [26]
F. Bagnis (ARG) - G. Monfils (FRA)
M. Cecchinato (ITA) [22] - J. Benneteau (FRA)
L. Pouille (FRA) [17] - Y. Maden (GER)
B. Paire (FRA) - D. Novak (AUT)
J. Vesely (CZE) - C. Moutet (FRA)
Y. Bhambri (IND) - P. Herbert (FRA)

Le chiffre du jour…

4… Alexander Zverev débute son parcours face à un lucky-loser, Peter Polansky. Le Canadien a écrit, bien malgré lui, l’histoire du tennis. Pour la quatrième fois de suite de la saison, il intègre le tableau final avec le statut de lucky-loser. L'actuel 119e mondial est le premier joueur de l'histoire à réaliser ce Grand Chelem du lucky-loser.