US Open
Federer en contrôle



Il n'y aura pas eu de miracle pour Benoît Paire qui s'incline assez logiquement face à Roger Federer en trois manches : 7-5, 6-4, 6-4 en 2h de jeu. Sans être impressionnant, le numéro 2 mondial engrange de la confiance et se qualifie pour les seizièmes de finale où il va affronter l'imprévisible Nick Kyrgios. Un match piège pour le Suisse.

Véritablement bousculé par Benoît Paire à Halle où ce dernier s'était procuré deux balles de match, Roger Federer a certainement retenu les leçons de cet épisode. Sans être impressionnant, le numéro 2 mondial s'est malgré tout imposé en trois sets serrés (7-6, 6-4, 6-4). Une victoire néanmoins solide face à un adversaire capable du meilleur comme du pire. l'Avignonnais pourra regretter le 11ème jeu du premier set à 5-5 où il menait 30-0 sur son service avant de concéder quatre points d'affilée pour un break qui lui fera très mal à la tête. Au contraire du Bâlois qui pris définitivement l'ascendant dans ce match.

Un troisième tour de tous les dangers

Qualifié pour la 73ème fois de sa carrière au troisième tour d'un Grand Chelem sur dur (0 défaite !), l'homme aux 20 Grands Chelems va devoir sortir son meilleur tennis face à Nick Kyrgios. Si ce dernier est loin d'être irréprochable et régulier face aux autres joueurs du circuit, on connaît la faculté de l'Australien à se sublimer face au maestro. On se souvient notamment d'un duel épique à Miami en 2017 où Roger l'avait emporté en trois sets, dont trois jeu décisifs, et en trois heures de jeu. Sur un format en cinq sets, Federer pourrait avoir bien du mal si son futur adversaire décidait de jouer à son meilleur niveau. Réponse samedi 1er août.