-->

US Open
Djokovic-Del Potro, un duel de champions



Juan Martin del Potro et Novak Djokovic vont s'affronter, ce dimanche soir (22 heures), en finale de l'US Open. Si le premier a bien failli arrêter sa carrière à cause de son poignet gauche, le deuxième n'était que l'ombre de lui-même il y a encore quelques mois. Le Serbe partira néanmoins favori, mais la fraicheur et la détermination de l'Argentin pourraient bien faire la différence. Présentation.

Del Potro, la juste récompense

Neuf ans après son unique titre en Grand Chelem remporté à Big Apple, Juan Martin del Potro s'est une seconde fois hissé en finale du Grand Chelem New-yorkais. Une performance assez exceptionnelle si on fait allusion à ses multiples opérations au poignet gauche. A deux doigts de mettre un terme à sa carrière en 2015, la tour de Tandil s'est accroché comme un beau diable pour ne pas prendre une si triste et cruelle décision. Heureusement pour lui et pour tous les fans de la petite balle jaune, l'actuel numéro 3 mondial est revenu à son tout meilleur niveau grâce notamment à une volonté de fer. Ne comptez pas sur lui pour balancer un match ou baisser la tête au moindre problème, l'Argentin est une force de la nature et il compte bien le démontrer face à un joueur qui lui a toujours posé des problèmes. Malgré tout, Del Potro a réalisé un parcours quasiment parfait à Flushing Meadows. Facile vainqueur de Donald Young, Dennis Kudla et Fernando Verdasco sur les trois premiers tours, il a ensuite parfaitement négocié le piège Borna Coric en huitième en s'imposant avec une grande autorité. Face au local John Isner en quarts, le 3ème mondial a concédé son unique set de la quinzaine. Mais la régularité et la précision a parlé et c'est bien lui qui a rejoint les demi-finales, comme en 2017, face à Rafael Nadal. Finalement vainqueur avec le scénario que l'on connaît (abandon de l'Espagnol après le deuxième set), Juan Martin arrive en finale avec la satisfaction d'un jeu en place et d'une fraicheur presque optimale.

Djokovic pour un doublé Wimbledon-US Open ?

Qui aurait pu prédire que Novak Djokovic serait en finale de l'US Open après avoir remporté Wimbledon il y a encore quelques mois ? Pas grand monde si ce n'est lui. Car si le Serbe a eu du mal à se remettre d'une blessure au coude en début d'année, c'est bien le mental qui ne suivait plus. En effet, depuis son sacre à Roland Garros en 2016, Nole avait perdu cette soif de victoire qui le caractérisait tant. Peut-être blasé et fatigué par ce rythme soutenu qu'impose le tennis de très haut niveau, le natif de Belgrade a même eu recours au grand nettoyage en se séparant de son équipe mythique guidée par son éternel coach, Marian Vajda. En quête d'électrochoc, il s'allie avec André Agassi et Radek Stepanek pour un résultat décevant. C'est finalement en avril dernier que Novak décide de rappeler son ancienne équipe pour l'aider à retrouver les sommets. Et cette décision va s'avérer plus que décisive malgré une défaite face au surprenant Cecchinato à Roland Garros. Passablement énervé par cet échec, on revoit enfin ce Djokovic qui a une haine viscérale de la défaite. Un mois plus tard, il remporte le 13ème Grand Chelem de sa carrière sur le gazon de Wimbledon avant de retrouver Del Potro en finale de l'US Open ce soir (dimanche). Malgré deux sets perdus face à Sandgren et Fucsovics aux premiers et deuxième tour, le Serbe est monté en puissance face à Gasquet, Sousa et Milman avant de corriger Kei Nishikori en demi-finale. Il sera forcément favori étant donné son palmarès et son niveau de jeu actuel mais ses deux défaites aux Jeux Olympiques 2012 et 2016 face à l'Argentin pourraient peser dans la balance tant ce dernier adore les grands rende-vous.



Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.