US Open
L'US Open, c'est le jackpot



Comme ses trois prédécesseurs, l’US Open a annoncé une forte hausse du prize money pour son édition 2019. L’inflation se poursuit.

La guerre que se livre les quatre tournois du Grand Chelem sur le prize money n’en finit plus. L’organisation de l’US Open (26 août au 8 septembre) a annoncé une dotation record pour un tournoi avec 57 millions de dollars (presque 51 millions d’euros), soit une hausse de 8% par rapport à celle de 2018. Les gagnants des simples empocheront 3,85 millions de dollars (3,42 millions d’euros). Les finalistes gagneront 1,9 millions de dollars (1,7 millions d’euros). Les perdants des premiers tours ne sont pas lésés puisque le prize money a enregistré une augmentation de 47% ces quatre dernières années pour atteindre un montant de 58 000 dollars cette année (environ 52 000€).

Simples :
Vainqueur : 3 850 000$
Finaliste : 1 900 000$
Demi-finaliste : 960 000$
Quart de finaliste : 500 000$
Huitième de finaliste : 280 000$
Troisième tour : 163 000$
Deuxième tour : 100 000$
Premier tour : 58 000$

Doubles (chaque équipe) :
Gagnants : 740 000$
Finalistes : 370 000$
Demi-finalistes : 175 000$
Quart de finalistes : 91 000$
Huitièmes de finaliste : 50 000$
Deuxième tour : 30 000$
Premier tour : 17 000$