US Open
Russell en a marre

Michael Russell n'a jamais été très chanceux au tirage au sort de l'US Open. Depuis 2006 et un premier tour face à Gaël Monfils, il n'y a pas eu une seule année sans qu'il se retrouve face à une tête de série dès son entré en lice. Ce fut James Blake en 2007, Nikolay Davydenko en 2010 et Andy Roddick la saison dernière. Cette année, la loi des séries se poursuit, l'Américain est tombé sur le Français Gilles Simon, tête de série n°16 de cette édition. Il a tenu à exprimer son exaspération, non sans une touche d'humour, via son compte Twitter.



US Open > Mitigé pour Federer, et Murray ?
US Open > Murray, un tableau sur mesure
US Open > Djokovic mi-mollet...