US Open
Bartoli passe Mladenovic

C'est finalement Marion Bartoli qui l'emporte sur sa jeune compatriote Kristina Mladenovic. La logique a été respecté et la numéro une française n'a pas cédé. Elle s'impose sur le score de 6-2 6-4 au terme d'un match décousu. Un quatrième tour de Grand Chelem, le premier cette année, l'attend désormais.

Il a fallu une heure et trente minutes de combat intense pour départager les deux Françaises. Au départ, elles font jeu égal avec une Mladenovic très en jambes. Mais elle finit vite par craquer sous les retours de l'Auvergnate qui réussit à la breaker trois fois dans le premier set (6-2). Le deuxième semble partir pour se dérouler sur les mêmes bases puisqu'elle mène rapidement 2-1. C'est alors le moment choisi par la Franco-Serbe pour se révolter. Elle commence par débraker et remporte les deux jeux suivants. On finit par arriver à une balle de 5-2 mais "Kiki" retombe dans ses travers et finit par abandonner le jeu à son adversaire. Bien mal lui a pris car c'est ce genre de fait de jeu qu'apprécie tout particulièrement Bartoli et surtout qui lui permette de revenir. Grâce à nouveau à son mental de guerrière, elle revient dans le jeu et aligne cinq jeux consécutif pour remporter ce deuxième set 6-4. Le match fini, une poignée de main plus que froide s'échange entre les deux Françaises.

L'aventure se termine ainsi pour Mladenovic. Fort de deux premiers tours rondement menés, elle pouvait visé une belle performance à Flushing. Mais l'expérience et la ténacité de Bartoli ont eu raison de son inconstance (32 fautes directes). Cette dernière accède donc au quatrième tour de cet US Open, son meilleur résultat de la saison en Grand Chelem, mais elle ne rassure toujours pas. Depuis le début du tournoi, elle a frôlé deux fois le troisième set et n'y a pas échappé au deuxième tour. La onzième mondiale ne dégage pas encore beaucoup de sérénité, malgré ses retours toujours gagnants. Au prochain tour, cela risque de ne pas être suffisant car Petra Kvitova n'est pas du genre à faire de cadeaux. La Tchèque a déjà croqué deux Françaises, Cornet et Parmentier, et nourrit de grandes ambitions pour cet US Open. Bartoli va donc devoir élever considérablement son niveau de jeu si elle veut obtenir son premier quart à New York